Rencontre

ASSEMBLÉE GÉNÉRALE DE LA FFP NATIONALE – ÉPINAL



VENDREDI 1er JUILLET 2022

9h00 :
Assemblée générale de la FFP nationale, réservée aux adhérents
14h00 :
Conférence inaugurale
Deux tables rondes (préambules ci-après) :
·     Le plan de paysage : atterrissage en rêve inconnu ?
·     Vers des paysages ruraux (a)ménagés et (ré)confortés

Conclusion


Le plan de paysage : atterrissage en rêve inconnu ?


Le plan de paysage est un outil unique de connaissance, de programmation et de clairvoyance. Il élève les enjeux de paysage au rang de préoccupation majeure pour l’avenir. Il constitue une exceptionnelle opportunité pour intégrer la question du changement climatique au cœur des réflexions citoyennes et des politiques d’aménagement du territoire. Il nourrit la réflexion sur l’habitabilité durable de notre planète.

Le plan de paysage propose une vision large, sensible et décloisonnée du territoire. Le paysage y apparait alors comme « bien commun » à préserver et à faire vivre. C’est une démarche territoriale, un outil de médiation entre les sujets du quotidien qui construisent ensemble le territoire de son histoire à son écologie. Parfois plus qu’une réalité de terrain il s’agit d’un espace de rencontre, de dialogue, de découverte, et d’innovation tourné vers un avenir partagé.

Comment les plans de paysage ont intégré les enjeux spécifiques agriculture et forêt ?  Quelles adaptations méthodologiques ont vues le jour en se construisant sur les

expériences passées ? Quelles perspectives d’avenir pour une meilleure adaptation encore aux enjeux climatiques ? Quelles améliorations sont attenues et quelle est la place pour l’invention, l’innovation et la créativité ? Existe-t-il un lien vertueux entre plan de paysage et projet de paysage ?


. Format table ronde : 3 intervenants, table ronde animée par un journaliste

Crédit photo : © Omnibus / Nouvelle étiquette
Plan Paysages du SCoTAM



Vers des paysages ruraux (a)ménagés et (ré)confortés



Le paysage est porté par sa géographie, ses sols, son climat, son histoire, ses habitants et leurs pratiques. Mais, le paysage est aussi en constante évolution engageant la question de son avenir. A quels paysages devons-nous travailler aujourd’hui pour qu’ils soient encore vivables demain ? Qu’est-ce qu’un paysage durable ? Quelles sont les inventions urgentes pour s’adapter aux nouveaux enjeux de société ?

La ruralité est particulièrement représentative du territoire vosgien. Le monde agricole y joue un rôle de locomotive des mutations de territoire.

Les villages et les bourgs inventent, expérimentent, testent. Avec leurs moyens, ils engagent des démarches frugales, participatives, pragmatiques et innovantes.

Illustrant ces problématiques aux différentes échelles de territoire des témoins expliqueront comment ils ont créé des outils pour partager, pour fédérer, pour diffuser de la connaissance et débattre sur les grands enjeux de l’habitabilité joyeuse des territoires ruraux. Leur démarche vise à mettre l’humain au cœur de la réflexion et du projet. Ils diront enfin comment leur motivation rejoint le souci global de préservation de notre planète.

Ces échanges mettront en lumière des questions structurantes comme : le choix de la bonne échelle d’action, l’organisation d’une gouvernance efficace, la définition du planning raisonnable, la recherche de professionnels pour se faire accompagner et les moyens à mobiliser.


Le paysagiste concepteur se présente parfois comme un généraliste d’expertises. Sa réflexion, construite sur sa connaissance du milieu et sa sensibilité, est transversale à de nombreuses disciplines.

Cette profession peut-elle devenir le partenaire privilégié pour accompagner ces mutations de territoire ?

Comment rendre possible le ménagement sans aménagement pour se limiter à l’action minimale, la plus respectueuse de l’existant ?

« L’imagination n’est pas, comme le suggère l’étymologie, la faculté de former des images de la réalité ; elle est la faculté de former des images qui dépassent la réalité, qui chantent la réalité. Elle est une faculté de surhumanité. »

Gaston Bachelard
L’eau et les rêves — Essai sur l’imagination de la matière


Crédit photo : © Agnès Daval
Fraize et Plainfaing étude Petites Villes de Demain, Eolis mandataire,
Ici et Là urbaniste, DIGITALEpaysage, Terranergie


SAMEDI 2 JUILLET 2022

Transhumance les pieds sur terre
Promenade à travers la ville, émaillée de témoignages d’acteurs du paysage.

09h. Départ Parking – Pavillon du château
12h. Déjeuner dans les jardins du Musée
18h . Fontaine Goeury


DIMANCHE 3 JUILLET 2022

Balade à vélo le long de la Moselle
Balade à vélo (10h à 16-17h).
Possibilité d’écourter le trajet pour ceux qui le souhaite (13-14h)
Un autre regard sur la Moselle, le canal de l’Est et ses écluses, le fort de Sanchey et le lac de Bouzey.
Location des vélos ou des vélos à assistance électrique (via l’inscription).
Pique-nique

 

Programme détailléInscription