Questionnaire

Vous reprendrez bien du DESSERT? Appel à retours d’expériences sur la désimperméabilisation des sols

La désimperméabilisation et la végétalisation des sols urbains est un sujet dont la profession de paysagiste a su se saisir au cours des dernières années. Preuve par le projet de la résilience et de la réversibilité de nos territoires, ces expériences sont une formidable mise en scène des sols vivants, du cycle de l’eau, du génie végétal et de la « nature à l’œuvre ».
Il est aujourd’hui l’heure d’un bilan, d’un point d’étape et de réflexion sur le sujet : c'est dans ce contexte que le projet DESSERT a vu le jour.
Le projet DESSERT, DEsimperméabilisation des Sols, Services Ecosystémiques et Résilience des Territoires, prévoit une recherche innovante en aménagement urbain.

Le projet nécessite l’acquisition de nombreuses données de qualification et de quantification du système sol urbain désimperméabilisé-eau-plante.

La production de connaissances permettra de caractériser les états initiaux et de modéliser les effets de solutions de désimperméabilisation en termes d’opérationnalité (guide pratique, formation) pour la planification et le projet urbain

Les retours d’expériences des paysagistes sont aujourd’hui sollicités à travers un questionnaire en ligne ICI

L’étape suivante, objectif opérationnel, est la rédaction d’un guide de mise en projet à destination des maîtrises d’ouvrage, des décideurs politiques et des citoyens, afin de participer à l’émergence de projets de paysage !

Le projet DESSERT, DEsimperméabilisation des Sols, Services Ecosystémiques et Résilience des Territoires, est un projet financé par l’ADEME dans le cadre de l’appel à projet MODEVALURBA. Il est coordonné par l’Université de Lorraine/INRAE – LSE Laboratoire Sols et Environnement et compte les partenaires suivants : Agrocampus Ouest-EPHor-BAGAP, AMU (Institut d’Urbanisme et d’Aménagement Régional) – UMR Telemme, SCE, Wagon Landscaping, D&L Enromat (Goupe Durand), Plante & Cité.

Plus d’infos ICI