Lecture

« La ville pas chiante » alternatives à la ville générique

À travers l’exploration d’initiatives émergentes ou d’expériences plus connues (Nantes, Strasbourg, Marseille, Barcelone, Berlin, mais aussi le monde rural) et la confrontation de propos parfois impertinents, introduits en dix chapitres thématiques comme autant de défis, cet essai rassemble différentes facettes d’une ville prodigue en alternatives concrètes à la ville «chiante», territoire banalisé, réceptacle d’une approche financiarisée de l’aménagement.
« La ville pas chiante », alternatives à la ville générique, publié sous l’égide du Club Ville Aménagement, écrit par Ariella Masboungi et Antoine Petitjean, propose 10 défis pour échapper à la ville générique. Les auteurs prennent parti pour une ville stimulante mais patiente, en perpétuel renouvellement, qui renoue avec ses paysages, se veut équitable, solidaire, permissive sans être chaotique, soucieuse de bien-être et de santé publique. Réintroduire le travail en ville, favoriser la coproduction et fabriquer des rez-de-chaussée vivants participent aux actions étudiées : voilà autant de pistes inspirantes offertes au débat.

Les auteurs

Ariella Masboungi est architecte et urbaniste. Inspectrice générale jusqu’en 2016, elle est chargée de la mission Projet urbain pour le ministère en charge de l’urbanisme. Elle a dirigé le Grand Prix de l’urbanisme et les ateliers Projet urbain, qui ont donné lieu à la publication de livres. Membre du Club Ville Aménagement, elle pilote des ateliers tels que «Urbanisme des modes de vie», «L’énergie au coeur du projet urbain» et à présent «Agir sur les territoires oubliés». Elle y conçoit et anime aussi les «5 à 7», série de conférences sur des thèmes de société. Elle a été professeure associée à l’Institut français d’urbanisme. Le Grand Prix de l’urbanisme lui a été décerné en 2016.

Antoine Petitjean est architecte et urbaniste, enseignant, palmarès des jeunes urbanistes. Il collabore depuis 2008 avec Philippe Madec.

Ce livre est disponible chez votre librairie ou directement ICI