International

Kongjian Yu, lauréat du Prix Sir Geoffrey Jellicoe 2020.

Lors d’une cérémonie virtuelle de remise des prix le 8 octobre 2020, le président de l’IFLA, James Hayter, a annoncé que l’architecte paysagiste chinois Kongjian Yu avait remporté le Prix Sir Geoffrey Jellicoe 2020.

Inauguré par l’IFLA en 2005, le prix Sir Geoffrey Jellicoe récompense un architecte paysagiste vivant dont «les réalisations et contributions ont eu un impact unique et durable sur le bien-être de la société et l’environnement et sur la promotion de la profession d’architecte de paysage.»

C’est la plus haute distinction que l’IFLA puisse décerner à un architecte paysagiste. Le prix porte le nom du célèbre architecte paysagiste britannique Sir Geoffrey Jellicoe, président fondateur de l’IFLA, dont les œuvres les plus connues incluent Cheddar Gorge et le Kennedy Memorial à Runnymede au Royaume-Uni.

Kongjian Yu a obtenu son baccalauréat en agronomie en architecture de paysage et sa maîtrise en architecture de paysage (Université forestière de Beijing), et son doctorat en design à la Graduate School of Design de l’Université Harvard en 1995 avec une thèse intitulée « Security Patterns in Landscape Planning  ». Yu est le fondateur de Turenscape, l’une des premières et des plus grandes pratiques privées d’architecture, d’architecture de paysage et d’urbanisme en Chine.

Pendant plus de 20 ans, Yu a passé sa carrière universitaire à lutter contre la détérioration des écologies urbaines et de l’environnement. Ses recherches pionnières sur le modèle de sécurité écologique (1995) et l’infrastructure écologique, la planification négative et les villes-éponges (2003) ont été adoptées par le gouvernement chinois comme cadre pour les campagnes nationales de protection et de restauration écologiques. Yu définit l’architecture du paysage comme l’art de la survie. Originaire de la province chinoise du Zhejiang, il s’est inspiré de l’expérience de son enfance et de l’ancienne sagesse de la gestion de l’eau et des déchets pour concevoir et tester une série de solutions fondées sur la nature.

Parmi ses projets les plus reconnus, citons le parc Shanghai Houtan, le parc Harbin Qunli Stormwater, le parc du ruban rouge de Qinhuangdao, le parc du chantier naval Zhongshan, le campus de riz de l’université Shenyang Jianzhu, le parc Tianjin Quaoyuan, la voie verte Qian’an Sanlihe, le parc Jinhua Yanweizhou et Quzhou Luming. Parc. Yu a publié 25 livres et plus de 300 articles, et est fondateur et rédacteur en chef du magazine Landscape Architecture Frontiers. Il a joué un rôle déterminant dans la fondation de l’École supérieure d’architecture de paysage de l’Université de Pékin, et est fondateur et concepteur principal du Collège d’architecture et d’architecture de paysage. Il a été élu membre de l’American Society of Landscape Architects en 2012 et membre honoraire international de l’American Academy of Arts and Sciences en 2016. Il a reçu le Doctor Honoris Causa in Landscape and Environment de l’Université Sapienza de Rome en 2017, et a reçu un Doctorat honoris causa de l’Université norvégienne des sciences de la vie en 2019. Le jury a noté que «Yu est sans aucun doute l’un des architectes paysagistes les plus influents au monde. La visibilité de son travail de design de haut niveau et ses activités de cours et de formation ont un grand impact sur les professionnels et les étudiants ainsi que sur un public
plus large – avec la possibilité de changer la perception de la profession».