Disparition

Philippe Thébaud vient de nous quitter. Le paysage perd un concepteur reconnu, major de la première promotion de l’ESAJ en 1968, fondateur de l’agence TUP puis co-fondateur de l’agence Land’Act, un des premiers paysagistes français à créer dans le monde entier, ouvert aux nouvelles technologies aussi bien qu’au patrimoine (avec le Conservatoire des jardins et des paysages), auteur de plusieurs ouvrages mais aussi paysagiste qui savait dessiner. Notre profession et notre interprofession perdent un infatigable militant, actif vice-président de la FFP dans les années 1990, premier président de la confédération des métiers du paysage (COMEP), devenue ensuite la commission des métiers du paysage de Val’hor. Celles et ceux qui l’ont connu perdent un confrère, et pour certains un ami, bon vivant, haut en couleurs, fonceur,  homme plein d’énergie, toujours chaleureux et enthousiaste.

La FFP, son président et son équipe adressent toute leur sympathie à la famille Thébaud.