Législation

Accès des Paysagistes concepteurs au concours d’ingénierie territoriale

Le souhait de l’État de réglementer la profession nous a permis de demander une refonte de l’accès au concours de l’ingénierie territoriale pour qu’il soit ouvert aux paysagistes concepteurs. C’est aujourd’hui chose faite !

Avec le Décret n° 2016-206 du 26 février 2016 fixant les conditions d’accès et les modalités d’organisation des concours pour le recrutement des ingénieurs territoriaux

Voir l’intitulé des articles 1 et 2 modifiant les conditions d’accès.

Grâce entre autres aux actions de la FFP et au soutien de la Ministre Jacqueline Gourault que nous remercions vivement, le diplôme de paysagiste DE entre dans la catégorie citée dans l’article 1 « autre diplôme scientifique ou technique sanctionnant une formation d’une durée au moins égale à cinq années d’études supérieures après le baccalauréat » correspondant à l’une des spécialités mentionnées à l’article 2″ : urbanisme, aménagement et paysages.

Les paysagistes concepteurs bénéficient désormais d’un accès direct au concours d’ingénieur territorial, au même titre que les ingénieurs et les architectes : une chance pour les collectivités territoriales désireuses d’intégrer ces professionnels de l’aménagement au sein de leurs services techniques.

________

EXTRAIT DU DÉCRET

Article 1 – Conditions d’accès

Les candidats au concours externe sur titres avec épreuves d’accès au cadre d’emplois des ingénieurs territoriaux doivent être titulaires d’un diplôme d’ingénieur délivré dans les conditions prévues aux articles L. 642-1 et suivants du code de l’éducation susvisé, ou d’un diplôme d’architecte, ou d’un autre diplôme scientifique ou technique sanctionnant une formation d’une durée au moins égale à cinq années d’études supérieures après le baccalauréat, correspondant à l’une des spécialités mentionnées à l’article 2 et reconnu comme équivalent dans les conditions fixées par le décret du 13 février 2007 susvisé.

Article 2 – Les concours d’accès au cadre d’emplois des ingénieurs territoriaux comprennent un concours externe et un concours interne. Chacun des concours comprend une ou plusieurs des spécialités suivantes :

– ingénierie, gestion technique et architecture ;
– infrastructures et réseaux ;
– prévention et gestion des risques ;
– urbanisme, aménagement et paysages ;
– informatique et systèmes d’information.