vous êtes ici : Formation continue (consulter les formations)

Formation continue

Formation continue à destination des paysagistes concepteurs

A l'heure des réformes récentes, penchons-nous sur le dossier de la formation continue : que vous soyez salarié(e) ou indépendant(e), il est souvent difficile d'identifier auprès de quel organisme cotisons-nous et quels droits nous ouvrent-ils ?
lire la suite

Catalogue interactif

consulter le document PDF

08/11/2010L'architecture de l'arbre. Ontogenèse, diagnosti, taille

 

Atelier :         

L'architecture de l'arbre.

Ontogenèse, diagnostic, taille.

Lieu :

Montpellier

Dates :

du 13/12/2010 au 16/12/2010

Prix :

995€ HT

Intervenants :

Yves Caraglio, Claude Edelin.

Objectifs :

Comprendre comment un arbre édifie sa couronne, de la naissance à la mort

Savoir utiliser l'architecture comme outil de diagnostic de santé

Savoir utiliser ses connaissances en architecture  pour réussir la taille de l'arbre 

D'un bourgeon sort une tige qui commence à se ramifier. Le jeune arbre commence à se développer et le nombre de ramifications augmente. Lorsqu'on observe la couronne d'un vieil arbre en bon état, on constate que c'est quelque chose d'extrêmement organisé, chacune des milliers de branches se trouvent exactement à une place précise et nulle part ailleurs. Comment se fait-il que la ramification s'ordonne aussi précisément ? Pourquoi les branches ne poussent-elles pas dans tous les sens ?

Il en résulte que l'architecture représente un outil remarquable de diagnostic, les désordres de l'arbre se manifestent couramment par une désorganisation de son architecture. Le type de ramification se modifie avec l'âge, c'est donc un outil pour connaître le stade de développement d'un arbre. Le type de ramification se modifie également sous les effets de stress divers, c'est donc aussi un outil pour l'évaluation de l'état de santé d'une arbre.

Certains des axes sont destinés à rester avec l'arbre tout au long de sa vie cependant, la plupart, sont élagués à court ou moyen terme. Une connaissance de l'architecture permet de choisir quelles branches supprimer sans perturber le développement de l'arbre. Dans ce cas, l'architecture sert d'outil pour la taille de l'arbre et pour l'élaboration des CCTP : le type d'axe à élaguer peut être défini de façon claire et simple.

Ce sujet mérite une étude en profondeur, et où mieux qu'à Montpellier étudier avec l'équipe de chercheurs fondée à partir des travaux célèbres de Francis Hallé et Roelof Oldeman, qui ont été les initiateurs de cette science. Vous trouverez une équipe de première qualité, passionnée et pédagogue, qui répondra à la plupart de vos questions

Pour voir les détails cliquez ici

retour