vous êtes ici : Actualités > notes de lecture

Notes de lecture

05/07/2017SACRÉ

Pour cela, il est utile de voyager dans d’autres cultures et dans le temps comme le fait Yolande Escande dans un article consacré aux montagnes sacrées dans le paysage chinois. L’auteur souligne une permanence des croyances à travers le tourisme, probablement utile à une prise de conscience écologique. Dans le même esprit, Pierre Guicheney s’est intéressé aux lieux de pèlerinage de la tradition gnawa au Maroc, rituels intimement liés à des éléments du paysage comme les grottes, les sources et les cascades. Les paysagistes Romain Bocquet et Marie Antoni (diplômée à Versailles en 2016) étudient la manière dont une pensée et une démarche paysagères pourraient aider à retrouver l’esprit des lieux autour de l’abbaye de Citeaux, un esprit pas tout à fait absent du discret paysage de l’abbaye, à condition de regarder (« Ora et Labora : de la règle au paysage »).

Denis Delbaere s’est entretenu avec Marcel Jeanson, un agriculteur complètement habité par la culture de ses 300 hectares de terre. Ce dernier a mis en place depuis 20 ans un projet de restructuration paysagère reposant sur un redécoupage parcellaire – 13 kilomètres de bandes boisées – nourri par des motivations agronomiques autant que spirituelles. Protestant, fidèle à la lettre aux enseignements bibliques, M. Jeanson, considère qu’il n’est pas propriétaire de la Terre mais simple gardien de sa fertilité. Bel entretien où se redéfinit complètement le rôle de l’agriculteur dans son rapport à la terre, au paysage et finalement au monde.

L’artiste japonais Kôichi Kurita célèbre également la terre, à sa façon. Son œuvre, est ici étudiée par Marie-Claire d’Aligny  à travers l’exposition – Mille terres, mille vies » à l’abbaye de Maubuisson en 2014, une installation délicate et précise de poignées de terres, conçue comme un jardin intérieur.

A travers la thématique du sacré, la question de notre relation à la nature se pose constamment. Le sociologue André Micoud aborde directement le sujet dans un article intitulé « Ecologie, paysage et spiritualité » où il milite pour une approche multiple de l’écologie, à la fois rationnelle, sensible et spirituelle. La seconde partie du texte est consacrée à l’étude de l’encyclique du pape François sur la préservation de la terre – « Laudato si ». Le pape, renoue avec François d’Assise en désignant la terre comme une maison commune, une maison « sacrée », suffisant au respect.

Quinze articles au total, loin d’être exhaustif bien sûr, mais chacun d’eux dit à sa façon la dimension sacrale du paysage, et la nécessité de la cultiver.

Michel Audouy

F Revue collective, éd ; Actes Sud / ENSP, 237 pages, 28 euros.

retour