vous êtes ici : Actualités > articles

Articles

22/10/2009EXPÉRIENCE(S) DE PAYSAGE

L'expérience / Les expériences
Le paysage dans le temps,
dimension constitutive

Plus de cinq décennies au cours desquelles les paysagistes français ont contribué à l'invention du concept de paysage. Passant du jardin privé à la planification du territoire, ils ont fait preuve d'une grande capacité d'innovation et d'adaptation.

Pendant plus d'un demi-siècle, ils ont mis au point des techniques, des méthodes et des processus spécifiques à leur exercice pour apporter les réponses adaptées aux questions toujours renouvelées qui leur étaient soumises. Ils les ont défendues avec ferveur.

Ce formidable gisement d'expériences est inaccessible. Il n'existe pas de mémoire du paysage, de référentiel qui aborderait et analyserait dans le temps toutes ces avancées paysagères tant au niveau de la maîtrise d'œuvre - projet, concept, techniques, transmission, gestion, usages - que de la maîtrise d'ouvrage - définition et suivi des politiques, des programmes, conseils, animations - ou encore de l'enseignement et de la recherche.

Michel Péna, président de la Fédération Française du Paysage, s'est donné comme objectif de combler ce manque. Il souhaite développer une "culture du paysage", afin de positionner les acteurs du paysage sur les grandes questions contemporaines d'environnement.

Pour ce faire et dans un premier temps, la FFP lance une série de rencontres visant à mettre en lumière l'énorme travail mené pendant six décennies. Elle vise à constituer ainsi le corpus de savoirs nécessaire à l'émergence d'une « pensée concrète » faisant le lien entre le théorique et l'opérationnel.

Elle donne en premier lieu la parole aux pionniers, car le temps est la dimension fondatrice du paysage. Ils pourront s'exprimer ainsi sur le contexte dans lequel ils ont exercé leur métier, sur leurs réalisations, leurs innovations, leurs convictions et leurs doutes. Ils seront également invités à mettre en perspective leur expérience en se mettant face à l'épreuve de la durée. Qu'un véritable débat d'idées naisse, autour de ces "Expériences" devant faire apparaître tant l'expérimental que l'expérimenté. Les thèmes abordés doivent rester ouverts aussi bien aux questions de maitrise d'œuvre ou d'ouvrage qu'à certaines questions plus techniques.


Les rencontres se dérouleront les derniers samedi du mois de 10h 30 à 13h au Pavillon de l'Arsenal à Paris.

Une transcription de celles-ci sera réalisée afin d'entreprendre un fond commun exploitable.

retour