vous êtes ici : Actualités > articles

Articles

06/07/2017Assemblée générale de la FFP – Lille, 16 au 18 juin : Le mot du Président

Rappel des faits marquants de l’année :

Avec la confirmation de la reconnaissance du titre de paysagiste concepteur par le Décret n° 2017-673 du 28 avril 2017, notre profession devient réglementée, sans monopole ou réserve d’activité, je le rappelle. Nous avons pu nous réjouir de ce moment historique.

Nous attendons l’arrêté qui fixera la liste des diplômes reconnus et celle de la commission consultative initiée avec le ministère de l'Écologie afin que, pour n’oublier personne, pendant 3 ans, tous ceux qui ne figurent pas dans la liste puissent présenter un dossier de candidature.

Nous nous attachons maintenant à valoriser cette reconnaissance auprès des maîtres d'ouvrage qui identifient dès à présent les paysagistes concepteurs comme des professionnels à même de répondre, à côté d’autres professions, aux défis de la ville et du territoire de demain.

Nous poursuivons également le travail auprès des autorités pour permettre aux paysagistes concepteurs de rejoindre, comme il est convenu, les architectes dans la conception des lotissements et plus particulièrement dans leur faculté à signer les demandes de Permis d’aménager.

La reconnaissance du titre marque la fin d'une période de fondation de la profession et il est devenu nécessaire de s'interroger sur son devenir. Ce sera l'objet des États Généraux de la profession fin 2017 à Paris dans le cadre du bicentenaire de la naissance de Jean-Charles-Adolphe Alphand.

Parmi la diversité des actions menées par la FFP, nous concentrons nos efforts pour promouvoir le travail de nos professionnels à l’international grâce, en particulier, à la signature d'une convention avec le FFA, Forum Francophone des Affaires, qui permettra d'ouvrir une nouvelle dynamique, de nouveaux partenariats et de nouveaux territoires.

Je signalerai également la mise en œuvre, avec Val'hor, de tests grandeur nature de l'outil de valorisation économique des infrastructures vertes, sur plusieurs opérations primées par les Victoires du paysage. Les résultats sont probants et vont contribuer à changer le regard sur la nécessité de nos actions.

Enfin dans ces moments cruciaux pour l'avenir de l'Europe, il faut rappeler l'importance de notre appartenance à l'IFLA et l’IFLA Europe qui partagent avec nous les questions fondamentales de reconnaissance de la profession au niveau européen et international. Avec le renouvellement de l’accréditation de l’ensemble de nos diplômes supérieurs de paysage, cette année est l’occasion de valoriser ce que nous appelons l’« Ecole française du paysage ».

J’adresse un grand merci à nos partenaires pour leur fidélité et la grande qualité de leurs interventions, ainsi qu’à Aurélien Zoïa, Céline Leblanc, Pascal Fischer, Anne Braquet, Caroline Bigot, et toute l'équipe de paysagistes des Hauts de France et d’étudiants de l'ENSAP Lille qui ont grandement contribué à la qualité et au succès de cette AG, ainsi qu’à Didier Maingreaud qui une fois de plus a parfaitement assuré l'organisation. Merci aussi à nos présidents de région qui, avec leurs Pecha Kucha, ont exécuté un show mémorable et très pertinent.

 

A très bientôt,

Jean-Marc Bouillon
Président de la FFP

 

 

 

 

retour