vous êtes ici : Actualités > archives

Archives

personnalisez l'affichage de l'agenda

Rubriques

  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Portée

  •  
  •  
  •  
    •  
    •  
    •  
    •  
    •  
    •  
    •  
    •  
    •  
    •  

22/05/2014Le Tiers-Paysage, Seance de travail de Gilles Clement

Une seance de travail du paysagiste Gilles Clement. Lors de cette seance menee avec les etudiants de l’Iheap, dans la serre pedagogique du Grand Parc de Saint-Ouen, Gilles Clement reviendra sur la notion de « Tiers-Paysage ».

Comparés à l’ensemble des territoires soumis à la maîtrise et à l’exploitation de l’homme, les Tiers-Paysages constituent l’espace privilégié d’accueil de la diversité biologique. Le nombre d’espèces dans ces délaissés est beaucoup plus important que celui qui est recensé dans les espaces cultivés. La prise en considération du Tiers-Paysage en tant que nécessité biologique conditionnant l’avenir des êtres vivants modifie la lecture du territoire et valorise des lieux habituellement considérés comme négligeables.

Gilles Clément est paysagiste, professeur au Collège de France et à l’École du paysage de Versailles et enseigne à l’Iheap. Il est également l’auteur de plusieurs travaux et notions marquants les acteurs du paysage dont « le jardin en mouvement », qui s’inspire de la friche, «le jardin planétaire », concept envisageant la diversité des êtres sur la planète, ou encore le « tiers paysage ».

L’Iheap dispense un cursus sans équivalent qui offre à ses participants l’opportunité de se libérer des acquis hérités de l’histoire de l’art du 20e siècle. Il propose également de mettre en évidence certains des enjeux à l’œuvre dans l’art du 21e siècle, une histoire en cours d’écriture à laquelle les participants pourront éventuellement prendre part.

L’Iheap s’adresse à ceux qui témoignent un intérêt pour des démarches singulières et extrêmes émergeant actuellement de façon sporadique dans le monde de l’art et ailleurs, à ceux qui souhaitent transformer leur pratique artistique ou leur activité professionnelle, à ceux qui après plusieurs années d’école d’art souhaitent mettre à mal un carcan, à ceux qui rejettent l’art tel qu’il est pratiqué communément, à ceux qui attendent d’une école qu’elle soit plus qu’un contexte de production artistique et à ceux enfin qui, dans des conditions expérimentales, cherchent à mettre des questions essentielles au travail.


Rendez-vous à partir de 14h : Grand parc de Saint-Ouen, rue Albert Dhalenne

télécharger le document joint (PDF - 105 Ko)


téléphone 0140108078
courriel communication@syneshtesie.com
courrier Synesthésie 1 ter Place du Caquet 93 200 Saint-Denis

retour