vous êtes ici : Actualités > archives

Archives

personnalisez l'affichage de l'agenda

Rubriques

  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Portée

  •  
  •  
  •  
    •  
    •  
    •  
    •  
    •  
    •  
    •  
    •  
    •  
    •  

24/04/2013Chaumont-sur-Loire fait « sensation » en 2013

« Jardins des sensations » 24 avril – 20 octobre 2013
 

La 22e édition de la manifestation ouvre ses portes le 24 avril pour six mois. Le domaine poursuit sa mue avec d'importants travaux dans le parc historique.

«Rien dans notre intelligence qui ne soit passé par nos sens », proclamait Aristote. « Rien dans nos jardins qui ne soit passé par nos sens », devrait être le fil conducteur de l'édition du Festival des jardins de Chaumont-sur-Loire (41), qui ouvre ses portes le 24 avril prochain et pour six mois sur le thème : Jardin des sensations. Un rendez-vous qui promet « une immersion totale dans une magie émotionnelle ». De quoi faire le détour, mais peut-être pas trop vite : l'an dernier, début mai, la végétation y était encore maigrichonne, alors au vu du début de printemps 2013, ce cru risque d'être encore plus tardif !
Aujourd'hui, on peut affirmer que le jury, réuni sous la houlette du journaliste littéraire Bernard Pivot, a retenu une vingtaine de projets venus de France d'Europe, de Russie, de Chine, du Japon et d'Algérie. Mais également que le festival du Loir-et-Cher pourra de nouveau être découvert de nuit, tous les soirs aux mois de juillet et août (sauf les vendredis), de 22 heures à minuit. Ou encore que des expositions de photographies et d'art plastique sont programmées, ainsi que des débats et des rencontres autour de thèmes liés à l'environnement...

Le domaine de Chaumont-sur-Loire dans la tendance
2013 sera par ailleurs l'occasion pour le domaine de Chaumont-sur-Loire de se mettre à l'écopâturage, en particulier dans les Prés du Goualoup, un immense espace paysager conçu par Louis Benech et ouvert l'an dernier. Des moutons et des ânes vont faire leur apparition dans ce site « refuge LPO » (ligue de protection des oiseaux). Et des chevaux seront utilisés pour la surveillance.
Enfin, les responsables du lieu ont de nouveau offert des « cartes vertes » à des plasticiens et paysagistes. Ainsi, Yu Kongjian, paysagiste chinois spécialiste du Feng Shui, a réinterprété le jardin chinois : un ruban rouge souple incite à la méditation, le tout dans les Prés du Goualoup, où des réalisations d'inspiration chinoise ont déjà été menées à bien l'an dernier.

Restent les jardins éphémères proprement dits. Un « Gram(in)ophone », sur le thème d'un champ de graminées, « Le sentiment bleu », un jardin évoquant cette couleur, ou « Renaissance », surgi d'une terre dévastée, sont annoncés. « Saute qui peut ! » offrira une promenade au cœur d'une végétation spontanée et luxuriante, « Sniffettes » rendra hommage à l'odorat et « Un paysage à goûter » au... goût. Mais il sera également possible de courir pour voir la couleur du vent, de voir les sons, d'entendre les couleurs, de connaître le « parfum du chaos magnifique », ou encore de tester l'apesanteur, l'infini ou l'ivresse... Le flacon est à découvrir à partir de la semaine prochaine.

Horaires d'ouverture, tarifs et renseignements sur www.domaine-chaumont.fr

Photo : Le Festival international des jardins de Chaumont-sur-Loire ouvre ses portes mercredi 24 avril sur le thème des sensations, après une année 2012 (notre photo) placée sous le signe des délices et des délires. ©Pascal Fayolle

retour