vous êtes ici : Actualités > archives

Archives

personnalisez l'affichage de l'agenda

Rubriques

  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Portée

  •  
  •  
  •  
    •  
    •  
    •  
    •  
    •  
    •  
    •  
    •  
    •  
    •  

09/04/2013Le patrimoine en mouvement

Alberto Magnaghi,
architecte et urbaniste, est professeur de planification territoriale et environnementale à la Faculté d’Architecture de l’Université de Florence (Italie). Promoteur de la « Charte de la nouvelle municipalité » à Porto Alegre en 2002, ses travaux portent sur le développement local auto-soutenable, la représentation identitaire du territoire et les modalités de son auto-gouvernement. Il fonde « l’Ecole territorialiste italienne » en 1990 et la «Société des territorialistes» en décembre 2011 et cordonne des projets d’urbanisme et de paysage dans les régions du Piémont, de Lombardie, de Toscane et des Pouilles.

«Le projet local», publié en français en 2003, développe sa pensée critique et constitue une référence incontournable dans les milieux de l’aménagement au niveau international.

 

Gilles Clément,
ingénieur horticole, paysagiste, écrivain, jardinier, enseigne à l’Ecole Nationale Supérieure du Paysage à Versailles (ENSP). En dehors de son activité de créateur de parcs, jardins, espaces publics et privés, il poursuit des travaux théoriques et pratiques à partir de trois concepts :

  • le Jardin en Mouvement, issu d’une pratique sur son propre jardin dans la Creuse, appliqué à l’espace public en France et à l’étranger dès 1983.
  • Le Jardin Planétaire, projet politique d’écologie humaniste, porté à la connaissance du public par le biais d’un roman-essai «Thomas et le Voyageur» en 1996.
  • Le Tiers-Paysage, élaboré à l’occasion d’une analyse paysagère en Limousin, défini comme « fragment indécidé du Jardin Planétaire ».

Agnès Berland-Berthon est maître de conférences en aménagement et urbanisme à l’Institut d’Aménagement, de Tourisme et d’Urbanisme (IATU) de l’Université de Bordeaux 3, UFR STC et chercheur à l’UMR CNRS ADESS.

David Fanfani est enseignant-chercheur en planification urbaine et rurale au Département d’architecture de l’Université de Florence.

Daniela Poli est professeur au Département d’architecture de l’Université de Florence où elle enseigne l’analyse et la planification du territoire et du paysage.

Cette conférence-débat s’inscrit dans le cadre d’un contrat de recherche dirigé par Agnès Berland-Berthon et financé par le Conseil Régional d’Aquitaine sous le titre de «Biorégion». Il se développe en partenariat avec l’Université de Florence, la Région Toscane, le Parc Naturel des Landes-de-Gascogne et le Pays Médoc au sein de l’UMR CNRS ADESS

 

retour